Le mariage de Figaro

Reliure plein cuir dont une bande noire en peau d’autruche.

Tranchefile grecque et royale du XVIIème siècle.Tranche de tête peinte à la main à la détrempe médiévale.

Évocation du mariage avec une broderie paillette au crochet de Lunéville qui crée une fenêtre sur la gravure dont la plaque est incrustée dans le plat arrière.